ananas
Répertoire de fournisseurs-partenaires

Profil d'hôtelier

SAGEBLAN

Capture decran le 2021 01 08 a 09 28 10

Vous savez, il y a de ces personnes qui ont une aura si forte que même lors d’une première rencontre, par visio-conférence de surcroit, le charme réussis à opérer. Dans nos conversations, nous avons senti l’honnêteté, l’humilité, l’intelligence, l’ambition, la passion et le souhait sincère de faire valoir le capital humain au sein de leur organisation.

12.01.2021
Par
Kim Cadieux, AHGM
SAGE HOLDINGS PORTRAITS OCTOBER 20190296
De gauche à droite: Anil Basegmez, Gaurav Gupta, Bleda Basegmez

Ce groupe, avec moins de deux années d’opération, cumule déjà des accomplissements impressionnants.Que ce soit par leur audace, leur professionnalisme ou leur signature architecturale, SAGEBLAN marquera certainement la scène hôtelière montréalaise au cours des prochaines années.

Merci beaucoup d'avoir accepté notre invitation pour cette entrevue, et surtout de prendre le temps de nous parler aujourd’hui, compte tenu de vos horaires bien chargés. Je vous invite d’abord à vous présenter et à nous parler un peu de votre parcours.

Anil Basegmez, Vice-president, SAGEBLAN Investments and Managing Director at Blan Capital

Bleda Basegmez, Managing Partner, SAGEBLAN Investments and Blan Capital

Bleda et moi sommes cousins et avons travaillé pour l’entreprise détenue par notre famille durant plus de dix ans; une entreprise Turque qui œuvre dans l'immobilier depuis trois décennies. L’entreprise a principalement réalisé des projets de développement de commerces au détail de même que des développements résidentiels en Turquie et en Allemagne. Comme nous souhaitions investir au Canada, nous avons fait l’acquisition, vers la fin de 2014, de l'Hôtel Delta Toronto East. Quelques années plus tard, ce projet a été vendu à Sunray Group, plaçant Gaurav sur notre chemin.

Nous avons eu en quelque sorte eu un coup de coeur professionnel et rapidement, nous avons décidé d’unir nos forces et de lancer SAGEBLAN au début 2019.

Gaurav Gupta, President at SAGE Holdings and SAGEBLAN Investments

Pour ma part, je suis aussi issue d’une société familiale qui œuvre dans l'hôtellerie depuis 30 ans : Sunray Group of Hotels. Durant les 11 dernières années, j’ai travaillé en tant que directeur des actifs, sous l’aile de mon oncle Ray Gupta. À mon arrivée, le groupe détenait 6 hôtels et au fil des années, j'ai contribué à élargir le portefeuille à près de 50 propriétés à travers le Canada. Ces années-là ont été très chargées puisque je m’occupais autant des constructions, des opérations, que de l’embauche du personnel et de l’administration. Au cours de mes cinq dernières années chez Sunray Group, je me suis concentré sur le portefeuille de Montréal, composé de quatre actifs pour lesquels j’ai géré tous les travaux de rénovation, de construction ainsi que la mise en marché.

En passant plus de temps à Montréal, il m’est apparu très clair qu’il s’agissait d’une ville dynamique qui montrait un haut potentiel de croissance. Quelques indicateurs clés sont venus confirmer cette intuition, dont le fait que Montréal est la troisième ville avec la croissance la plus rapide en Amérique du Nord. De plus, en observant la valeur des propriétés et les perspectives de développement, le marché me semblait assez inexploité. J’avais donc les yeux rivés sur cette ville et la rencontre d’Anil et Bleda est venu concrétiser mes ambitions.

Avec leur solide expérience en immobilier à l'international, leurs habilités et leur intérêt envers le développement, ils offraient un complément intéressant à mes compétences plus axées sur le marché de l'hospitalité. Avec la création de SAGEBLAN, on visait des investissements sûrs et stratégiques.

SAGEBLAN

Justement, parlez-nous un peu des investissements réalisés jusqu’à présent.

L’Hôtel Plaza Valleyfield a été notre premier achat : un établissement de 127 chambres avec vue sur l'eau dans une ville au caractère pittoresque. Il s’agit d’un marché très intéressant en soi, mais également d’un secteur appartenant à la grande région métropolitaine, puisque la ville est située à environ 45 minutes du centre-ville de Montréal. En investissant pour rénover cette propriété, anciennement usine de coton, nous mettrons en avant-plan son cachet unique dans un design industriel chic. La construction débutera en septembre 2021.

Capture decran le 2021 01 08 a 09 27 37
Hôtel Plaza Valleyfield
Capture decran le 2021 01 08 a 09 28 37
Hôtel Plaza Valleyfield
Capture decran le 2021 01 08 a 09 27 52
Hôtel Plaza Valleyfield

L’Hôtel Place Dupuis fût notre deuxième acquisition. Cet établissement de 353 chambres, en plein centre-ville de Montréal et relié au métro, deviendra un Hyatt Place, dès juin 2021, après la réalisation d’importants travaux de rénovation totalisant 20 millions de dollars. Nous comptons en faire un leader de son marché.

C’est une fois que nous atteignons une masse critique que des opportunités de croissance se présentent. Il devient alors logique de développer davantage afin de créer des économies d'échelle et des gains d'efficacité.

HDP Nouveau Guestroom 1
Hôtel Place Dupuis
HDP Nouveau Guestroom 2
Hôtel Place Dupuis

C’est ainsi qu’une occasion de se porter acquéreur de l’Hôtel Vogue s’est présentée. Grâce à une rapidité d’action et des partenariats solides, nous avons pu conclure un accord au printemps 2020, en plein cœur de la pandémie! Cet établissement est vraiment une perle en raison de son architecture, sa situation géographique et des opportunités de croissance qu’il présente. Avec la rénovation, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, nous donnerons un lustre à ce bâtiment qui trônera fièrement parmi ses voisins de la rue de La Montagne. Les travaux débuteront au printemps 2021 et l’hôtel est déjà passé sous la bannière Curio collection, par Hilton.

Capture decran le 2021 01 08 a 09 35 07
Hôtel Vogue
Capture decran le 2021 01 08 a 09 34 47
Hôtel Vogue

À travers ces transactions, nous avons eu l'occasion de tisser de nouveaux liens et, conséquemment, de gagner en réputation, ici au Québec. C’est dans ce cadre que nous avons été en mesure d’acquérir l’Hôtel Delta à Québec. Cet établissement de 377 chambres est extrêmement bien situé, entre autres par son lien au Centre des congrès de Québec. Cette transaction renforcit notre position et nous permet d’être encore plus solide comme groupe.

En résumé, nous avons acquis un millier de chambres sur une période d’un peu plus d’un an, totalisant une valeur d'environ 140 millions de dollars. Toutes nos propriétés subiront d'importants travaux de rénovation et certaines changeront de marque. Ayant à cœur le design et la mise en valeur architecturale, nous prenons le temps nécessaire, avec nos collaborateurs, pour créer le meilleur produit possible. De plus, le fait que deux de ces quatre acquisitions ont eu lieu pendant la pandémie confirme que nous croyons sincèrement en la résilience du marché québécois, sa vitalité à long terme et, surtout, que des partenariats solides se nouent dans des moments inhabituels comme celui-ci.

Capture decran le 2021 01 08 a 09 37 14
Hôtel Delta Québec

Vous avez travaillé tous les trois très forts pour générer de la croissance, et ce, en un temps record. J’aimerais savoir ce qui vous rend le plus fier?

Une des choses qui nous rend le plus fier, c'est d’avoir réussi à bâtir une équipe solide et talentueuse qui adhère aux valeurs de transparence et de crédibilité de SAGEBLAN. C’est grâce aux aptitudes de notre remarquable équipe, guidée par notre chef de file, Constantin Nassif, directeur exécutif des actifs, que nous poursuivrons notre ascension au Québec. Nous sommes reconnaissants d’être entourés d’une équipe jeune et allumée dont la moyenne d’âge se situe dans la petite trentaine!

Aussi, les contrats décrochés avec la ville et avec le gouvernement nous ont permis de garder la majorité de nos employés dans toutes nos propriétés. Ainsi, nous avons eu la chance de pouvoir aider les personnes en situation d’itinérance et les hôpitaux dans leurs enjeux liés à la COVID-19. Nous en sommes extrêmement fiers et reconnaissants.

Finalement, nous sommes très privilégiés de faire des affaires dans ce pays, car, non seulement au niveau fédéral, mais aussi provincial, le gouvernement a mis en place des programmes d’aide qui nous permettent d’affronter la tempête. Évidemment, il nous reste encore plusieurs mois d’effets négatifs de la pandémie à traverser, mais nous sommes convaincus qu'avec le soutien de l’AHGM, nous pourrons sécuriser le support nécessaire.

Le nom de votre entreprise a une sonorité francophone et est très intrigant. Puis-je vous demander quelle est son origine?

SAGEBLAN est simplement la fusion des noms de nos sociétés individuelles : Sage Holdings et Blan Capital.

À propos de la pandémie, outre les difficultés d'acquisition qu'elle entraîne, qu’est-ce qu’elle vous a enseigné?

C'est une excellente question. Je pense que tout le monde, personnellement et professionnellement, et surtout une jeune entreprise comme la nôtre, est mis au défi. Ainsi, la crise permet de questionner les processus en place, d’améliorer les systèmes et d’être plus efficaces. La situation nous a forcé à trouver des moyens uniques de solutionner tous les problèmes que la pandémie entraîne, non seulement d'un point de vue monétaire, mais aussi en matière de personnel, de sécurité des clients et ce, tout en explorant les opportunités de croissance. D’ailleurs, pendant la pandémie, la clôture des transactions est devenue plus difficile. Et c’est en étant plus agiles, plus dynamiques et en misant sur de bonnes relations que nous avons pu finaliser les acquisitions. En regardant la dernière année, nous nous entendons tous pour dire que ça a été horrible et dévastateur, mais de façon plus optimiste, ça a été une chance de se retrouver dans cette situation si tôt dans notre carrière. Nous serons dorénavant plus résilients lorsque d’autres crises surgiront dans le futur.

J’ai entendu dire que vous avez déménagé à Montréal. Comment vous y sentez-vous?

Nous habitons tous les trois dans le Vieux-Montréal! Montréal est une ville extrêmement dynamique avec un potentiel immense. Ça se voit dans la façon dont la ville et les gouvernements investissent dans les infrastructures et nous trouvons ça génial! Nous ne pouvons faire autrement que d’apprécier ses bons restaurants, sa culture, sa grande histoire et les gens qui y habitent.

Comme résidents de Montréal, quel est votre coup de coeur?

Gaurav

J’adore Montréal, mais la pandémie a freiné ma découverte. Par contre, j’aime que les quartiers aient leur personnalité propre. Du Mile-end au Plateau en passant par le Vieux-Port, Saint-Henri et le Mille Carré Doré, chaque arrondissement possède son propre ensemble d'activités, de divertissements et de restaurants qui le rend si unique.

Anil

J’ai aussi bien hâte à la fin de la pandémie pour découvrir le Montréal festif et énergique dont tout le monde me parle. Ayant vécu en Suisse et à Londres pendant plusieurs années, Montréal me rappelle en quelques sortes mes années passées en Europe.

Bleda

J’ajouterais la diversité! Montréal apporte cette histoire et cette passion vraiment uniques en Amérique du Nord. Et que dire de la gastronomie! J’ai vécu ici des expériences culinaires hors du commun. Je me sens définitivement plus chez moi à Montréal que durant mes quatre années passées à Toronto.

Nous terminons toujours les entrevues de portraits d’hôteliers par la même question : Si vous aviez un souhait à formuler, quel serait-il?

Tout d'abord, le déploiement d’un vaccin sécuritaire est essentiel pour la reprise des voyages en toute sécurité, autant pour les loisirs que les affaires. Étant optimistes de nature, nous croyons que les voyages reviendront une fois que la confiance des consommateurs sera de retour. Nous croyons sincèrement que le pire est derrière nous.