ananas
Répertoire de fournisseurs-partenaires

Statistiques hôtelières

Mise à jour des prévisions hôtelières 2021

Shapelined JB Kdviwe XI unsplash

Synthèse des Prévisions hôtelières de l’AHGM, en collaboration avec l’AHRQ. Chaque année, l’AHGM aide ses membres dans l’élaboration de leur planification budgétaire par le moyen de notre événement des prévisions hôtelières, en collaboration avec STR, fournisseurs de données sur l'industrie hôtelière.

25.02.2021
Par
Coralie Lebon, AHGM

Événement d’ordinaire organisé au cours de l’été, la programmation a été révisée afin d’ajuster les prévisions fournies selon les plus récentes actualités. L’ambition de cet événement est d’offrir statistiques et données favorisant l’exercice périlleux des prévisions budgétaires des hôteliers.

Capture decran le 2021 02 24 a 10 23 29

Rappelons que l’exercice des budgets, qui déjà hors pandémie relevait d’un véritable marathon, s’est particulièrement complexifié avec la pandémie mondiale, ses nombreuses incertitudes, rebondissements politiques, économiques et sanitaires. Actuellement, les incertitudes sont telles qu’en l’absence de réservations dans les livres, absence de congrès et d’une rationalisation des vols internationaux, les données et prévisions n’offrent aucune garantie à l’hôtelier. C’est pourquoi, il était impératif de renouveler, au plus vite, les données que STR nous avait présentées en septembre dernier.

Données de septembre 2020

En effet, lors de cet événement en septembre dernier, STR annonçait pour Montréal des prévisions 2021 optimistes révélant un taux d’occupation prévisionnel de 54,9% pour le Grand Montréal, de 50,7% pour le centre-ville, et 57,9% pour l’ouest de l’île. Ces prévisions 2021 se basaient sur l’hypothèse d’une ouverture des frontières dès le mois de janvier 2021. Or, la situation depuis le début de l’année a drastiquement changé, les frontières terrestres sont toujours fermées, la saison des croisières annulée, les vols vers les destinations au sud retirés, certaines routes aériennes mises en pause, personnel massivement mis à pied. Force est donc de constater qu’une révision des données de l’an dernier s’imposait.

Coralie Lebon
Coralie Lebon, responsable, intelligence économique
Fond h
Capture decran le 2021 02 25 a 10 42 56
Il est à noter que l’écart de l’occupation STR est calculé sur une base de variation et non de points de pourcentage.

Notre première série des prévisions hôtelières de l’année 2021, présentée par Genatec, s’est achevée ce 25 février. Cette présentation de STR montre que Montréal est la métropole canadienne où la situation a été la plus difficile comparativement à d’autres villes concurrentes canadiennes et même de la province ! Particulièrement en occupation, Montréal affiche le plus faible taux de l’année 2020, soit 22,3%, contre des taux plus élevés observés à Vancouver, largement en tête avec 34,4%, suivi d’Ottawa (29,7%). Malgré une baisse en 2020, le tarif moyen montréalais maintient cependant l’allure parmi les villes concurrentes pancanadiennes. Si l’on regarde vers l’avenir, nous pourrions espérer finir l’année 2021 avec un taux d’occupation de plus de 33% selon STR.

Reprise totale à prévoir d’ici 2025…

MTL

Prévisions 2021 par STR

Les prévisions STR prévoient une reprise progressive mais rapide cette année pour les établissements situés proche du secteur de l’aéroport de Montréal, jusqu’à atteindre près de 70% d’occupation au mois de septembre. L’on pourrait s’attendre à terminer l’année 2021 avec 51,6% d’occupation et 122,67$ de tarif moyen. Cependant, malgré une reprise de contrôle du taux d’occupation de ce secteur, le tarif moyen quotidien de l’ouest de l’île devrait baisser selon les prévisions de STR.

Pour les hôtels du centre-ville, c’est une tout autre histoire et réalité! La reprise sera plus modérée et tardive, soit vers la fin de l’été (août-septembre) avec un taux d’occupation dépassant les 45%, ce qui reste dans les faits des performances moindres pour une saison estivale que l’on qualifierait de « normale ». Nous pourrions terminer 2021 avec 33,1% d’occupation et 155,62$ de tarif moyen quotidien selon les dernières données de STR.

Marjolainedesa
Marjolaine de Sa, directrice générale, AHRQ
Fond h

Cette année, les prévisions hôtelières de l’AHGM étaient organisées en collaboration avec l’AHRQ. Nous remercions Marjolaine de Sa et son équipe pour leur disponibilité, ainsi que leurs membres pour s’être joint à nous pour cet événement conjoint. De cette manière, pour la première fois dans l’histoire des prévisions de l’AHGM, des données sur la région de Québec ont été présentées aux participants offrant un portrait comparatif des deux grandes villes de la province.

QC

Pour la ville de Québec

STR prévoit une occupation 2021 à 35,8%, soit une occupation sensiblement plus élevée que celle du centre-ville de Montréal et un tarif moyen de 130$ pour l’année.

Bien que ces résultats restent encore des performances inédites, les nouvelles sont encourageantes puisqu’occupation et Revpar devraient tous deux augmenter cette année par rapport à 2020.