ananas
Répertoire de fournisseurs-partenaires

Statistiques hôtelières

Mars 2021

Klara kulikova Qmf00 E6 GZKM unsplash

Chaque début de mois, tous les hôteliers membres de l’Association des hôtels du Grand Montréal transmettent à leur association leurs résultats du mois qui vient de se terminer. Les données sont ainsi compilées depuis plusieurs années et reflètent la performance de l’ensemble des membres de l’AHGM.

07.04.2021
Par
Élisabeth Sirois, AHGM

On observe toujours une baisse marquée des données statistiques pour le mois de mars 2021.

Cependant, nous les comparons cette-fois-ci avec celles de l’année dernière à pareille date. Rappelons que la pandémie a frappé le Québec à la mi-mars 2020, ce qui explique une baisse des points de pourcentage moins drastique qu’au mois de février 2021.

Photo corpo Elisabeth Sirois
Élisabeth Sirois, Analyste, intelligence économique
Fond h

De ce fait, les résultats hôteliers du mois de mars 2021 restent toujours en deçà de ceux observés à pareille date l’année dernière. Comme la grande région de Montréal est toujours en zone rouge, que les rassemblements sont encore interdits et que les nouveaux variants effraient de plus en plus, il demeure difficile pour les hôteliers de multiplier les occasions d’affaires, et ce, malgré la vaccination qui va bon train.

Mars 2021 se conclut donc avec un taux d’occupation moyen de 17,4%, soit uniquement 8,7 points de moins qu’en 2020 à la même période de l’année. Le tarif moyen quotidien pour sa part connaît une baisse de 18,6 points comparativement à l’an dernier, s’élevant ainsi à 129$. Ce tarif est tout de même en hausse par rapport aux résultats du mois de février 2021 (122,69$).

Taux d’occupation moyen de 17,4%

Le mois de mars 2021 fait également meilleure figure que celui de février 2021 en raison de l’accueil de divers voyageurs dans les hôtels de l’ouest de l’île de Montréal. Ainsi, l’ouest de l’île cumule un taux d’occupation tout de même impressionnant de 39,8%. Il va sans dire que l’est de l’île ainsi que les régions hors de la communauté métropolitaine de Montréal démontrent également des résultats encourageants avec des taux d’occupation dépassant 30%.

Le taux d’occupation le plus faible demeure celui des hôteliers du Centre-ville de Montréal avec un taux de 9,5%, une légère hausse par rapport au mois dernier (8,9%).

Ces résultats illustrent la performance des hôtels membres de l'AHGM pour le Grand Montréal.