ananas
Répertoire de fournisseurs-partenaires

Statistiques hôtelières

Mai 2021

Wesley tingey Yew KWD94 Wo unsplash

Chaque début de mois, tous les hôteliers membres de l’Association des hôtels du Grand Montréal transmettent à leur association leurs résultats du mois qui vient de se terminer. Les données sont ainsi compilées depuis plusieurs années et reflètent la performance de l’ensemble des membres de l’AHGM.

07.06.2021
Par
Élisabeth Sirois, AHGM

Sans grande surprise, les données du mois de mai 2021 demeurent en baisse par rapport à l'activité normale. Bien que minime, on remarque une croissance dans les chiffres de 2021 par rapport à ceux de 2020, mais les résultats restent dérisoires.

17,8 %

Malgré les annonces encourageantes d’un déconfinement progressif pour les mois à venir, les hôteliers de la grande région de Montréal demeurent dans l’interdiction de tenir des réunions d’affaires, les empêchant notamment de retrouver un mouvement régulier au sein de leurs établissements. Il va sans dire que la hausse des cas de COVID-19 en Ontario, un important bassin de clientèle, ainsi que les frontières toujours fermées ne viennent pas améliorer leur cause.

Mai 2021 se conclue donc avec un taux d’occupation de 17,8%, résultat très stable si l’on compare avec le mois dernier (17,4%). Le tarif moyen quotidien connaît une hausse non négligeable de 56,3 points comparativement à mai 2020 pour s'établir à 142,36$. Ce bond ne vient toutefois que produire un faible revenu par chambre disponible de 25,30$ pour le mois de mai 2021. Ce montant est tout de même légèrement en hausse par rapport aux résultats du mois d’avril 2021 (22,04$).

Capture decran le 2021 06 07 a 15 24 38
Ces résultats illustrent la performance des hôtels membres de l'AHGM.

Quarantaine obligatoire

Étant donné le maintien du programme de quarantaine obligatoire pour les voyageurs entrant au pays, le taux d’occupation de l’ouest de l’île continue d’être en hausse pour s’établir à 44,6% (43,3% au mois d’avril 2021). Les données des secteurs périphériques montrent elles aussi des résultats supérieurs à ceux du centre-ville, avec des taux d’occupation dépassant les 15%.

Le taux d’occupation le plus faible demeure celui des hôteliers du centre-ville de Montréal qui franchit tout juste la barre des 10%.

Ces résultats illustrent la performance des hôtels membres de l'AHGM.