ananas
Répertoire de fournisseurs-partenaires

Design et tendances

Hôtel et Café Impérial de Prague, le génie des lieux

Exterior by night

On parle parfois du « genius loci » ou génie des lieux pour désigner des endroits dont l’ambiance respire l’authenticité. L’hôtel Art déco Imperial de Prague en est une formidable illustration. Il est imprégné de l’histoire tourmentée du peuple tchèque qui, au XXe siècle, a vu son pays conquis par le 3e Reich, puis soumis à un régime communiste pendant quarante ans avant de redevenir République Tchèque en 1989 avec sa « Révolution de velours ».

07.12.2021
Par
Manon Sarthou, urbaniste

L’établissement est situé dans le centre historique de Prague, près de la Place Wenceslas et des attractions historiques et culturelles majeures, et à quinze minutes de marche du pont Charles IV. Petr Smetanka, un québécois d’origine tchèque, qui, avant la pandémie revenait souvent à Prague, lieu de ses origines plante le décor: « L’atmosphère de l’hôtel reflète bien l’affection et la fierté des Tchèques pour la période d’entre-deux-guerres qui a apporté une grande prospérité au pays et un développement des arts grâce à des contacts étroits avec les courants artistiques et architecturaux modernes de l’Europe ».

Executive room King bed Art Deco Imperial Hotel Prague
1617

Fier petit soldat pragois

Art-déco Imperial fut construit à la veille de la Première Guerre mondiale, dans les années 1913 –1914, d’après les plans de l’architecte Jaroslav Benedikt. Il intègre de façon créative l’art déco avec des éléments cubistes et d’art nouveau, très populaires à cette époque.

« Le bâtiment a été classé monument national en 1958 au même titre que le château de Prague », nous explique avec fierté Kristyna Beranova, manager de l’établissement. « C’est une force qui nous distingue des autres hôtels pragois, même si les contraintes architecturales sont rigoureuses et prescrites par l’Etat ». C’est en effet une distinction notable attribuée plus de trente ans avant que le centre-ville de Prague ne soit inscrit à son tour au patrimoine mondial, en 1992.

Mouvements et tempêtes

Peu après son ouverture, l’établissement devient un hôtel populaire et des personnalités célèbres viennent déjeuner à son café, dont l’écrivain Kafka, le premier président de la Tchécoslovaquie Tomáš Garrigue Masaryk ou encore le compositeur de musique Leoš Janáček.

En 1939, l’hôtel est fréquenté par les soldats allemands qui l’apprécient, tandis que les Tchèques s’en éloignent. La guerre terminée, il retrouve un certain succès auprès de la population locale avant d’être nationalisé, de devenir le siège d’un syndicat et d’être fermé au public. L’établissement cesse toute activité dans les années 1980 et est laissé à l’abandon.

Nouveau visage, même esprit

De 2005 à 2007, l’hôtel est entièrement rénové par une équipe spécialisée en restauration du patrimoine. Les chambres et les locaux de service subissent des interventions modernes justifiées par la désuétude des équipements techniques. Les travaux respectent le patrimoine et la majorité des éléments d’origine sont conservés. À l’extérieur, la façade est nettoyée et réparée et les châssis des fenêtres sont gardés, mais le vitrage est remplacé. À l’intérieur, la dalle de plancher du premier étage est renforcée afin de préserver le plafond du café. Les mosaïques et les céramiques sont restaurées et consolidées, à l’exception des pièces trop endommagées qui sont remplacées par de nouvelles, fabriquées à l’identique.

1 1 Imperial Cafe Imperial
Imperial nb

Bronze et verre déployés

Un jeu de verre et de luminaire somptueux se déploie dans le hall et l’escalier central de l’hôtel, sans compter une sculpture de bronze. Il s’agit des œuvres de Josef Drahoňovský, figure marquante de l’entre-deux-guerres. L’artiste a été professeur à l’école d’art industriel de Prague et sculpteur d’œuvres en bronze au mouvement à la fois sensuel et monumental. Il a également créé de nombreux verres ciselés d’une qualité remarquable. Il aimait utiliser le verre opalin pour créer des vases à la teinte laiteuse donnant des reflets arc-en-ciel.

1 Hotel entrance

Café célébrité

Inauguré en 1914, le Café Imperial est reconnu pour son décor de céramiques cuites, œuvre de l’artiste Jan Benès. On y trouve également d’autres sculptures de bronze de Josef Drahoňovský fièrement déposées sur les guéridons du Café. De grands et de petits carreaux aux décors figuratifs en relief recouvrent les colonnes et les murs, au-dessus de lambris de bois. Au plafond, des mosaïques dessinent des motifs floraux et géométriques inspirés de la tradition décorative locale.

Café Imperial est actuellement l’un des cafés pragois les plus célèbres et les plus fréquentés. Depuis plus d’un siècle, il s’inscrit dans la grande tradition des cafés de la période de l’Empire Austro-Hongrois et de l’entre-deux-guerres. Les pragois sont fiers de ce patrimoine qui continue à s’ancrer merveilleusement dans leur vie urbaine. On y sert jusqu’à 200 repas par jour et le mouvement des allées et venues de ses visiteurs rappelle celui du 9e étage du magasin Eaton du centre-ville de Montréal ou celui de la Coupole à Paris dans le quartier Montparnasse, rive gauche.

La carte du Café Imperial continue d’offrir à prix raisonnables des plats traditionnels tchèques réinventés et réinterprétés selon les exigences de la gastronomie moderne et préparés sur place. A sa barre, on trouve Zdeněk Pohlreich, l’un des chefs les plus en vue du pays, bien connu notamment pour ses émissions télévisées Ano, šéfe! (Oui, Chef !) et Šéf na grilu (Chef au grill), Teď vaří šéf (C’est le chef qui cuisine !).

5e936af2e048842e66f30cac69de6ee5
Imperial 3

Que la magie se poursuive

Tour à tour ville royale, cité impériale puis capitale renaissante, Prague possède une architecture et une histoire envoûtantes qui ont attiré des voyageurs de plus en plus nombreux au cours des dernières décennies. Qu’en est-il de l’hôtel ? « Avant la Covid, nous comptions beaucoup de clients en provenance des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie, de la Grande-Bretagne et bien sûr de tous les pays d’Europe », note Madame Beranova. « Aujourd’hui, la clientèle américaine demeure importante, une clientèle israélienne grandit, et nos voisins allemands sont toujours aussi fidèles. » Aucun marché de Noël ne sera ouvert cette année sur les places publiques de Prague, mais l’hôtel veillera à préserver la féérie du temps des Fêtes avec des décorations à l’image de sa personnalité unique et attachante.

Foto 1
19 43 imperialcosmo recepce 5d4bd0658f21519 43 imperialcosmo recepce

Liste des villes d’hôtels thématiques en Europe centrale

Bratislava: Hôtel Chors

Vienne: Hôtel Jaz in the City

Colmar-Alsace: Hôtel Quatorze

Prague : Art-deco Imperial Hôtel

Cologne : Hôtel Bauhaus

Bruxelles : Hôtel Amigo